La prévention



Comment vous protéger efficacement contre les morsures de tiques ?

Vous pouvez aider à prévenir la maladie de Lyme si vous savez quoi chercher. La tique enfouit son dard dans la peau et se nourrit pendant plusieurs jours avant de se laisser tomber au sol. Après une promenade dans une zone à risque, une fois chez vous, procédez à une inspection minutieuse pour vous assurer que vous n'avez pas de tique sur vous. Si vous passez plusieurs jours en plein air dans des régions infestées par les tiques, procédez à une inspection quotidienne. Examinez bien votre peau, assurez-vous qu'aucune tique n'y est accrochée et demandez à quelqu'un d'examiner soigneusement votre cuir chevelu. Si une tique s'est déjà fixée sur vous, ne paniquez pas. Il est peu probable qu'une tique transmette l'infection si son temps d'attachement dure moins d'un jour. En effet, les tiques doivent se nourrir pendant 24 heures en vue de permettre à la bactérie de croître dans leur corps jusqu'à ce qu'elle soit en mesure de causer une infection.

Vous pouvez prendre d'autres mesures, comme :

  • éviter les régions infestées de tiques le plus possible;
  • marcher au milieu des sentiers de randonnée pédestre et essayer de ne pas frôler les hautes herbes ni les feuilles des arbres;
  • choisir des chaussures qui couvrent tout le pied plutôt que des sandales et des chaussures à bout ouvert;
  • porter des habits de couleur claire afin de repérer plus facilement les tiques qui se fixeraient sur vous;
  • vaporiser vos vêtements et la peau exposée (sauf le visage) avec un insectifuge contenant du DEET;
  • traiter vos animaux avec des repulsifs;
  • examiner vos animaux de compagnie régulièrement pour vous assurer qu'ils ne transportent pas de tiques.

Traitements préventifs

Les insecticides

Votre maison devra être traitée avec un produit conçu pour viser les rongeurs porteurs de tiques – pièges à appâts et un produit appelé « Damminix » peut être employé. Utilisez ces produits en même temps que des insecticides liquides ou en granules.

Pesticides liquides et en granules

Les produits prévus pour un usage étendu, tels que le permethrin et ses dérivés sont préférés. Ils sont disponibles sous forme de concentrés liquides et de granules. Pour l’utilisation de pesticides liquides sont, l'application devra être faite par nébulisation et non par des pulvérisations grossières. Appliquer ces produits sur une bande de quelques centimètres de large tout autour de la pelouse et aux abords de tous les secteurs limitrophes des bois et des broussailles. Traiter en outre arbustes ornementaux proches de la maison qui peuvent servir d'habitat à de petits animaux. Les meilleures périodes pour utiliser ces produits de traitement est en fin de printemps et au début de l’automne. Dans tous les cas, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser ce traitement.

Tenue vestimentaire

Si vous portez un pantalon, remontez vos chaussettes sur le bas de votre pantalon, ainsi les tiques présentes sur des chaussures ou les chaussettes resteront à l'extérieur du pantalon et seront moins susceptibles de vous mordre. En outre, il est préférable de porter des habits de couleur claire. Ainsi, il sera plus facile repérer les tiques. Les matériaux lisses comme les coupe-vents empêchent les tiques de grimper sur vous et sont préférables au port de tricots, etc. Les répulsifs contre les tiques qui contiennent du « permethrin » (Permanone, Permakill) sont censés être pulvérisés sur les vêtements. Pulvériser les vêtements avant de les mettre, et les laisser sécher. Ne pas appliquer ce produit chimique directement sur la peau. Les tiques n’aiment pas les endroits desséchés. Après une sortie dans un secteur infesté, placer les vêtements dans le sèche-linge pendant quelques minutes pour tuer toutes les tiques qui peuvent encore être présentes.

La peau

Les répulsifs anti-insectes qui contiennent du «DEET» sont un peu efficaces une fois appliqués sur les bras, les jambes, et autour du cou. Ne jamais appliquer un répulsif sur une grande zone du corps, car leur absorption par la peau peut être toxique. En outre, il est imprudent d'employer un produit qui contient plus de 50% de «DEET» ; il est préférable d’utiliser des concentrations à 25%. Employer les répulsifs avec précaution sur les enfants, car ils sont plus susceptibles de réagir à leurs effets toxiques. Il faut être conscient que ce répulsif s'évapore rapidement et doit être réappliqué fréquemment. Vérifier soigneusement la présence de tiques non seulement quand vous une fois rentré chez vous, mais aussi fréquemment si vous restez immobiles à l’extérieur !

Comment extraire une tique accrochée ? En utilisant une pince (pas les doigts !), saisir la tique aussi près de la peau que possible et retirez-la perpendiculairement à la zone d’ancrage, d’un coup sec. Appliquer alors un antiseptique. Ne pas essayer de les exciter par la chaleur ou des produits chimiques, ne pas les saisir par le corps car cela peut provoquer l’injection de plus de germes dans votre peau. Scotchez la tique sur une carte et notez la date et l'endroit où a eu lieu la morsure. Se rappeler que plus la tique est enlevée tôt, moins il y aura de risque d’infection.

A lire aussi : Une crème à base d'antibiotique efficace à 100% sur l'animal et en test chez l'homme